islam.connexion

forum sur l'islam
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Prophète Ibrahim (Paix sur lui) Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Le Prophète Ibrahim (Paix sur lui) Partie 2   Mar 7 Aoû - 11:47

Allâh (تعالى) a dit : {ô notre Seigneur ! pardonne-moi, ainsi qu'à mes père et mère et aux croyants, le jour de la reddition des comptes".} (14/41)

Allâh (تعالى) a dit : {et pardonne à mon père : car il a été du nombre des égarés} (26/86)

A la mort de son père en état de mécréance, il lui est dès lors interdit de demander pardon pour lui

Allâh (تعالى) a dit : {Abraham ne demanda pardon en faveur de son père qu'à cause d'une promesse qu'il lui avait faite. Mais, dès qu'il lui apparut clairement qu'il était un ennemi d'Allah, il le désavoua. Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent.} (9/114)

Il émigre de l'Irak vers la Syrie où vie un peuple adorateur d'étoile en compagnie de Lot - le seul homme qui cru en lui -

Allâh (تعالى) a dit : {Et Nous le sauvâmes, ainsi que Lot, vers une terre que Nous avions bénie pour tout l'univers.} (21/71)

Allâh (تعالى) a dit : {Lot crut en lui. Il dit : "Moi, j'émigre vers mon Seigneur, car c'est Lui le Tout Puissant, le Sage".} (29/26)

Il prouve clairement en jouant le rôle d'un adorateur qui cherche la vérité que nul n'est digne d'être adoré sauf Allâh

Allâh (تعالى) a dit : {Quand la nuit l'enveloppa, il observa une étoile, et dit : "Voilà mon Seigneur !" Puis, lorsqu'elle disparut, il dit : "Je n'aime pas les choses qui disparaissent". Lorsqu'ensuite il observa la lune se levant, il dit : "Voilà mon Seigneur !" Puis, lorsqu'elle disparut, il dit : "Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés". Lorsqu'ensuite il observa le soleil levant, il dit : "Voilà mon Seigneur ! Celui-ci est plus grand" Puis lorsque le soleil disparut, il dit : "Ô mon peuple, je désavoue tout ce que vous associez à Allah. Je tourne mon visage exclusivement vers Celui qui a créé (à partir du néant) les cieux et la terre; et je ne suis point de ceux qui Lui donnent des associés."} (6/76-79)

Allâh lui montre des preuves de Sa Grandeur pour augmenter encore plus sa foi

Allâh (تعالى) a dit : {Ainsi avons-Nous montré à Abraham le royaume des cieux et de la terre, afin qu'il fût de ceux qui croient avec conviction.} (6/75)

Allâh (تعالى) a dit : {Et quand Abraham dit : "Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts", Allâh (تعالى) dit : "Ne crois-tu pas encore ?" "Si ! dit Abraham; mais que mon cœur soit rassuré". "Prends donc, dit Allah, quatre oiseaux, apprivoise-les (et coupe-les) puis, sur des monts séparés, mets-en un fragment ensuite appelle-les : ils viendront à toi en toute hâte. Et sache qu'Allâh est Puissant et Sage."} (2/260)

Il émigre vers la Palestine où il prêche le roi Namroûd

Allâh (تعالى) a dit : {N'as-tu pas su (l'histoire de) celui qui, parce qu'Allâh l'avait fait roi, argumenta contre Abraham au sujet de son Seigneur ? Abraham ayant dit : "J'ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort", "Moi aussi, dit l'autre, je donne la vie et la mort." Alors dit Abraham : "Puisqu'Allâh fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant." Le mécréant resta alors confondu. Allâh ne guide pas les gens injustes.} (2/258)

Il émigre également vers l'Egypte et son mariage avec Hajar

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Abraham avant d'accéder au territoire d'un tyran, accompagné de sa femme Sâra qui était la plus belle des femmes. - "
Si l'on dit à ce tyran que tu es mon épouse, dit Abraham, il me forcerait de te laisser. Dis-lui alors, s'il t'interroge, que tu es ma sœur; en effet tu es ma sœur en islam, car je ne connais sur terre de musulmans (soumis à Allah) autre que toi et moi". D'arrivée à ce territoire, on alla dire au tyran : "Il est venu chez toi une femme qui ne doit appartenir qu'à toi seul! Envoie donc la chercher". Lorsqu'elle entra chez lui au moment où Abraham (que la paix soit sur lui) pria, il ne put ne pas la saisir de ses mains. Sa main fut alors atteint d'une paralysie.
- "Invoque Allâh pour moi, s'écria-t-il aussitôt, et je ne te ferai aucun mal". Elle invoqua Allâh et il fut délivré. Il voulut alors la saisir une seconde fois; et il fut pris d'une paralysie encore plus forte que la première. Le tyran fit à Sara la même demande et elle invoqua Allah. Après qu'il fut délivré, il tenta à nouveau de la saisir, mais sa main fut retenue encore plus violemment que les deux fois précédentes.
- "Invoque Allâh pour moi, reprit-il, et par Allâh, je ne te ferai aucun mal". Elle invoqua Allâh et il fut délivré. Ensuite, il convoqua le sujet qui lui avait recommandé Sâra et lui dit : "Ce n'est pas un être humain que vous m'avez amené, mais un démon! Fais-la sortir de mon bourg et donne-lui Hâjar!"
Sâra revint vers Abraham (que la paix soit sur lui) qui était en train de prier. Sa prière terminée, il lui demanda ce qui lui était arrivé.
- "Tout va bien, répondit-elle; Allâh a refoulé la perfidie de l'impie et on nous a donné une jeune fille comme servante". (Mouslim n°4371)

Son premier enfant, Ismâ'il qu'il tient de Hajar

Allâh (تعالى) a dit : {Seigneur, fais-moi don d'une [progéniture] d'entre les vertueux". Nous lui fîmes donc la bonne annonce d'un garçon (Ismaïl) longanime.} (37/100-101)

Il émigre vers la Mecque

Selon l'ordre divin, il laisse sa femme Hajar et son nouveau-né Ismâ'il tout seuls dans le désert de la Mecque

Ibn 'Abbàs (رضي الله عنهما) rapporte du Prophète (صلى الله عليه و سلم) : "Abrahàm vint avec son épouse (Hajar), la mère d'Ismà'il, et avec son fils Ismà'il qu'elle nourrissait de son sein. Il les installa près de la Ka'ba, au pied d'un grand arbre au-dessus de Zamzam, à la partie la plus élevée de la mosquée. Il n'y avait alors personne à la Mecque, comme il n'y avait pas d'eau. Il la déposa donc là et laissa près d'elle un sac de dattes et une outre pleine d'eau. Puis il reprit le chemin du retour. La mère d'Ismà'il le suivit et lui dit : "Ô Abrahàm! Où vas-tu ainsi en nous laissant dans cette vallée où il n'y a pas âme qui vive ni rien d'autre?".Elle le lui répéta plusieurs fois sans qu'il ne se tournât vers elle. Elle lui dit finalement : "Est-ce Allâh qui t'ordonne d'agir ainsi?" Il dit : "Oui". Elle dit : "Dans ce cas Allâh ne nous abandonnera pas à nous-mêmes" et elle retourna à sa place"". (Al-Boukhâri)

Dans une autre version : "Abrahàm sortit avec Ismà'il et la mère d'Ismâ'il. Ils avaient avec eux une outre pleine d'eau. La mère d'Ismà'il buvait de l'eau de l'outre et son lait coulait ainsi pour son enfant. Une fois arrivés à la Mecque, il la déposa sous un grand arbre, puis Abrahàm retourna aux siens. La mère d'Ismà'il le suivit. Arrivés à un rocher, elle l'appela de derrière lui : "Ô Abrahàm! A qui nous laisses-tu?". Il dit : "A Allâh". Elle dit : "J'accepte Allâh". Puis elle retourna à sa place et se mit à boire de l'outre tandis que son lait coulait pour son enfant". (Al Boukhâri)

Une fois parti, il demande à Allâh de s'occuper de sa famille

Allâh (تعالى) a dit : {ô notre Seigneur, j'ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée [la Kaaba], - ô notre Seigneur - afin qu'ils accomplissent la Salat. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d'une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants ? ô notre Seigneur, Tu sais, vraiment, ce que nous cachons et ce que nous divulguons : - et rien n'échappe à Allah, ni sur terre, ni au ciel! -} (14/37-38)

"Abrahàm se mit donc en marche. Une fois arrivé au sentier de montagne dit "Al Hajùn" d'où on ne pouvait pas le voir, il tourna son visage vers la Ka'ba et adressa à Allâh cette prière en levant les mains au ciel : {Notre Seigneur! J'ai installé une partie de ma progéniture dans une vallée sans verdure auprès de Ta Maison sacrée, Notre Seigneur!, afin qu'ils pratiquent correctement la prière. Fais donc que des coeurs d'entre les Humains penchent vers eux et donne-leur leur lot de fruits, peut-être remercieront-ils}
(14/37)". (Al Boukhâri)

Il revient avec l'ordre d'égarger son fils unique Ismaël

Allâh (تعالى) a dit : {Puis quand celui-ci fut en âge de l'accompagner, [Abraham] dit : "Ô mon fils, je me vois en songe en train de t'immoler. Vois donc ce que tu en penses". (Ismaël) dit : "Ô mon cher père, fais ce qui t'es commandé : tu me trouveras, s'il plaît à Allah, du nombre des endurants". Puis quand tous deux se furent soumis (à l'ordre d'Allah) et qu'il l'eut jeté sur le front, voilà que Nous l'appelâmes "Abraham ! Tu as confirmé la vision. C'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants". C'était là certes, l'épreuve manifeste. Et Nous le rançonnâmes d'une immolation généreuse.} (37/102-107)

L'expression {jeté sur le front} signifie ; il l'a couché sur son ventre le visage contre la terre. Il avait agi ainsi pour éviter de regarder son visage au moment de l'égorger. C'est ce que Mudjahid, Ibn Abbas, Said Ibn Djoubayr, Quatada et Dhahhak ont dit.

Souddi et d'autres ont dit qu'Abraham avait frotté le couteau contre la gorge de l'enfant mais il n'avait rien coupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islam-connexion.exprimetoi.net
 
Le Prophète Ibrahim (Paix sur lui) Partie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la bible témoigne pour le prophète muhammad (paix et salut sur lui) !!!
» Histoire du prophète Adam (paix sur lui) en français-arabe-
» La vie du Prophète Muhammad ( la paix soit sur lui ) / Jeta e profetit Muhamed ( paqja qoftë mbi të )
» Quelques caractéristiques propre au prophète
» L 'espagne fait partie de l'europe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
islam.connexion :: Islam, ... Une introduction :: Les Grands Prophètes :: Le Prophète Ibrahim (Abraham) (Psl)-
Sauter vers: