islam.connexion

forum sur l'islam
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Zaybeb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Zaybeb   Mar 14 Aoû - 22:37




Elle est née environ cinq ans après le mariage du Prophète et de Khadîja [qu'Allah soit satisfait d'elle]; il allait encore s'écouler une dizaine d'années avant la première Révélation. Elle fut mariée à son cousin, Abû al-'As ibn Rabî`, duquel elle eut deux enfants : une fille et un garçon.

Elle fut parmi les toutes premières à embrasser l'Islam dès le début de la Révélation, mais son mari refusa de se convertir. De ce fait, elle ne participa pas à l'émigration vers Médine et demeura à la Mecque avec ses enfants et son mari.

Lors de la bataille de Badr, son mari qui était parti combattre les musulmans dans le camp des Quraysh, fut fait prisonnier. Zaynab [qu'Allah soit satisfait d'elle], pour payer la rançon de son mari, envoya à Médine le collier qu'elle avait reçu de sa mère.

En reconnaissant ce bijou, le Prophète fut très ému et rendit la liberté au mari et le renvoya avec le collier à la Mecque. Cependant, le Prophète lui demanda, en retour, d'envoyer Zaynab [qu'Allah soit satisfait d'elle] à Médine, qui, comme musulmane, ne pouvait plus rester mariée avec lui, en vertu d'un verset qui avait été révélé entre temps et interdisait qu'une musulmane demeure l'épouse d'un mécréant.

Abû al-'As, en arrivant à la Mecque, respecta cet accord, malgré la peine des deux époux et envoya Zaynab à Médine.

Cependant, un incident eu lieu au moment où elle sortait de la ville ; des chefs Quraysh envoyèrent des hommes à sa poursuite. Elle reçut une flèche qui la blessa et la fit tomber du chameau. Elle était enceinte et, sous l'effet du choc, elle avorta.

Abû Sufiyân intervint alors et dit : « Nous ne pouvons pas la laisser partir devant tout le monde, en plein jour. Qu'elle revienne et elle pourra ensuite partir secrètement. » Il fut fait ainsi, et elle partit quelques jours plus tard pour Médine.

Après un certain nombre d'autres évènements, Abû al-'As liquida ses affaires à la Mecque et vint rejoindre les musulmans à Médine après avoir, à son tour, embrassé l'islam. Le couple put alors reprendre la vie commune.



Une année plus tard, en l'an 8 de l'Hégire, Zaynab [qu'Allah soit satisfait d'elle] tomba très malade et mourut, ce qui causa une grande peine à son père et son mari.

C'est le Prophète qui la déposa dans sa tombe et on sait qu'il invoqua Allah , lui demandant de lui épargner les tourments de la tombe, ce qui, nous rapporte-t-on, lui fut accordé.

Abû al-`As survécut jusqu'au califat de `Umar .



Qu'Allah soit satisfait de Zaynab.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islam-connexion.exprimetoi.net
 
Zaybeb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
islam.connexion :: Forums au Féminin :: Les filles du Prophète Mohammed (psl)-
Sauter vers: