islam.connexion

forum sur l'islam
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sourate Al-Nasr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Sourate Al-Nasr   Jeu 9 Aoû - 20:42




Bismi-l-lâhi-r-rahmâni-r-rahîm

(1). Idâ jâ-a nasrou-l-lâhi wal fat'h
(2). Wa ra ayta-n-nâsa yadkhouloûna fi dîni-l-lâhi afwâja
(3). Fa sabbih bi hamdi rabbika wa staghfirhou innahou kâna tawwâba.


Au nom de Dieu, Le Tout Clément, Le Tout Miséricordieux

(1). Quand viendront le secours divin et la victoire
(2). Et que tu verras les gens embrasser en masse la religion de Dieu
(3). Exalte alors ton Seigneur, et implore Son pardon. Il est toute mansuétude.


Fichier son RealAudio :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islam-connexion.exprimetoi.net
Sofiane



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Sourate Al-Nasr   Sam 11 Aoû - 18:32

Nom

Cette sourate tire son nom du mot nasr cité dans le premier verset.


Thèmes et Sujets Abordés

Comme le montrent les traditions ci-dessus, à travers cette sourate Allah avait informé Son Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) que lorsque l’Islam aurait atteint une complète victoire en Arabie et que les gens commenceraient à entrer dans la religion d’Allah en nombres importants, cela voudrait alors dire que la mission pour laquelle il a été envoyé dans ce monde aura été accomplie. Puis, Allah lui recommande de se consacrer à Le louer et Le glorifier, car c’est grâce à la bonté d’Allah qu’il a été capable d’accomplir cette tâche énorme et il devrait implorer Son pardon pour tout échec et toute faiblesse qu’il aurait pu montrer dans l’accomplissement de sa mission.

Ici, par cette petite considération, on peut facilement voir la grande différence qu’il y a entre un Prophète et un quelconque dirigeant sur terre. Si, au cours de sa vie, un leader est capable de créer une révolution qui fait l’objet de sa lutte, ce serait l’occasion de jubiler pour lui. Mais, dans le cas du Prophète, nous assistons à un phénomène tout autre. Le Messager d’Allah en l’espace de 23 petites années, révolutionna une nation entière qu’il s’agisse de ses croyances, ses pensées, ses coutumes, sa morale, sa civilisation, ses modes de vie, son économie, sa politique, ou sa capacité de lutte. Il l’éleva de l’état de l’ignorance et de barbarisme et il lui permit de conquérir le monde et de devenir l’une des nations dominantes. Pourtant malgré son succès dans l’accomplissement de sa mission unique, il ne fut pas invité à le célébrer mais plutôt à glorifier, à louer Allah et à prier pour son pardon et il se conforma humblement à ce commandement.

La Mère des Croyants Aïshah dit : "Avant sa mort, le Saint Prophète(paix et bénédictions d’Allah sur lui) avait l’habitude de dire souvent : Subhânak Allâhumma wa bihamdika astaghfiruka wa atûbu ilayka (Dieu, Gloire et Louange à Toi, j’implore Ton pardon et je me repens à Toi) ; selon d’autres traditions : Subhân Allâhi wa bihamdihi astaghfirullâha wa atûbu ilayhi (Gloire et Louanges à Dieu, j’implore Son pardon et je me repens à Lui). Je demandais : O Messager d’Allah, quels sont ces nouveaux mots que tu répètes ? Il répondit : On m’a indiqué un signe qui quand je le verrais, je devrais répéter ces mots et ce signe est : idhâ jâ’a nasrullâhi wal-fath. " (Musnad Ahmad, Muslim, Ibn Jarîr, Ibn al-Mundhir, Ibn Mardaweih). Dans d’autres traditions sur le même sujet, Aïshah - qu’Allâh l’agrée - narre que le Saint Prophète répétait souvent les paroles suivantes dans son inclinaison (rukû `) et sa prosternation (sujûd) : Subhânak Allâhumma wa bihamdika, Allahumma-ghfirlî (Dieu, Gloire et Louange à Toi, accorde moi Ton pardon). Telle est l’interprétation du Coran (c’est-à-dire de la sourate An-Nasr) qu’il avait faite. (Al-Bukhârî, Muslim, Abû Dawûd, An-Nasâ’î, Ibn Mâjah, Ibn Jarîr).

La Mère des Croyants Omm Salamah narre que, pendant ses derniers jours, le Saint Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) répétait souvent les paroles suivantes quand il était assis, quand il était debout, quand il sortait de la maison et quand il y revenait : Subhân Allâhi wa bihamdihi. Un jour, je lui ai demandé : " Pourquoi répètes-tu ces paroles si souvent, ô Messager d’Allah ? " Il répondit : "On m’a enjoint de le faire." Puis il récita cette sourate. (Ibn Jarîr).

Selon notre maître `Abdullâh Ibn Mas`ûd, quand cette sourate fut révélée, le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) se mit à réciter souvent les mots : Subhânak Allâhumma wa bihamdika, Allahumma-ghfirlî subhânaka Rabbanâ wa bihamdika, Allahumma-ghfirlî, innaka anta at-tawwâb ul-ghafûr.(Ibn Jarîr, Musnad Ahmad, Ibn Abî -Hâtim).

Ibn `Abbâs déclara qu’après la révélation de cette sourate le Saint Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) se mit à oeuvrer avec ardeur et dévouement pour la vie dans l’Au-delà, comme il ne l’avait jamais fait auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sourate Al-Nasr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourate An Nas / ???? ?????
» Les bienfaits de la Sourate Al Mulk
» Sourate Al Kawthar (108)
» Sourate An-Nur (24)
» Deux erreurs dans une sourate !?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
islam.connexion :: Les petites Sourates à apprendre et à comprendre,... :: Coran-
Sauter vers: